Catherine Duval
Psychanalyste à proximité d'Avignon
Catherine Duval
Psychanalyste à proximité d'Avignon

Angoisse de séparation chez l'adulte


Angoisse de séparation chez l'adulte.

Quels sont les symptômes?

Cela peut revêtir plusieurs symptômes physiques extrêmement gênants:

des maux de tête, des douleurs musculaires , un peu comme des courbatures, de la fatigue chronique, des troubles de l'endormissement, de l'insomnie, des réveils nocturnes, des comportements nocturnes dérangeants, des cauchemars, des sueurs, palpitations, boule au creux de l'estomac, trouble des conduites alimentaires.

Cette anxiété, va prendre de plus en plus de force .

Globalement, la concentration devient difficile, voire impossible, le sentiment d'inquiétude peut retentir sur l'ensemble de la vie et la peur de la mort, des maladies, de la guerre et des catastrophes peut devenir une obsession.

Pourquoi parler de peur de séparation?

Petit à petit, toutes ces inquiétudes deviennent permanentes.

Ainsi les situations de départ, de distance, vont être ressenties comme un véritable abandon.

Parfois, cela ne peut plus être raisonné et cela devient très douloureux.

Même si la personne sait que l'être aimé va rentrer dans peu de temps ( à la fin de la journée, de la semaine ou dans une heure), il lui est impossible de ne pas paniquer, d'être sous tension et désespéré.

Parfois confondu avec une crise de jalousie, c'est plutôt que l'individu imagine le pire, "se fait des films", et surtout reste incompris par l'entourage qui sera bien impuissant pour le/ la rassurer.

On parle parfois de trouble anxieux généralisé (TAG)

Qu'est-ce qu'un TAG?

Pour parler de TAG, il faut que l'état d'inquiétude soit constant, ingérable pour le malade et les proches, que cela dure depuis 6 mois et que cela touche au moins deux domaines différents: ex. le travail, l'argent, la maladie, le futur, la mort, l'amour, les enfants, la famille ...j'en oublie sûrement.

L'état d'anxiété est disproportionné par rapport à la réalité.

C'est un état de vigilance permanent. Souvent accompagné de vraies attaques de panique, crises d'angoisse aigues, fréquentes et pas toujours liées à l'événement réel.

 En effet, elle est parfois en décalage avec le moment du départ de l'autre, du sentiment de solitude et d'abandon.

Souvent les attaques de panique sont marquées par la peur d'avoir peur, et donc on parlera d'anxiété d'anticipation.

Peur d'abandon et névrose

La peur d'abandon chez l'adulte est surtout liée à des vécus d'abandon ou des abandons réels dans l'enfance.

Les manifestations sont bien dérangeantes dans le présent: les symptômes et les comportements inadaptés.

Mais l'origine de cette anxiété vient bien du passé.

C'est donc dans le registre de la névrose que ce situe ce complexe psychique, aussi appelé abandonnique.

 Les noeuds inconscients sont ressentis comme des dangers (réels) et l'inconscient croit avoir besoin de protection de défense. 

Ces mécanismes de défense sont  invalidants et lourds au quotidien certes, mais ils  sont la solution perçue comme telle par l'inconscient.

D'où, la nécessité d'une solution thérapeutique. 

C'est en déliant les noeuds inconscients, en établissant des liens entre

le vécu passé, les émotions, les loyautés, l'abandon, la trahison, et les perçus d'échec

et les émotions et comportement dans l'actuel, le présent

que l'on va faire émerger de nouveaux comportements adaptés et ressentir davantage de sécurité.

Tout cela se rejoue en thérapie de soutien analytique et émotionnelle .

Dans ces vécus d'abandon, la névrose abandonnique, on va trouver des mécanismes de défense tels que la phobie

Phobie, TOC se trouve souvent associés au TAG

Les phobies

Les adultes souffrant de ces attaques de panique à la simple pensée de perdre qq ou qqchose, développent parfois des troubles phobiques.

L'anxiété est souvent liée au regard de l'autre, à la peur d'être jugé.

Et c'est par anticipation que la personne panique à l'idée de devoir rencontrer du monde.

C'est ce que l'on appelle la phobie sociale:

c'est à dire la crainte des rapports aux autres. Cela va de la peur de parler en public, peur de rougir, de trembler, de rester bloqué ou d'avoir un comportement honteux ( suer, vomir etc..)

La phobie peut aussi être la peur d'un objet (obscurité, orage, sang...) ou d'un animal ( araignée, serpent, souris...), ou d'une situation ( être enfermé, en hauteur, être ds un lieu public, aller chez un médecin....)

On parle alors de phobie spécifique.

Les TOCs

Dans certains cas, l'individu va faire des rituels afin de se protéger de ses peurs incontrôlables et cela peut le conduire vers un trouble compulsif obsessionnel, un TOC.

Le TOC se manifeste essentiellement par 2 types de symptômes:

les obsessions et les compulsions.

 

Les obsessions sont des représentations, des pensées, des idées plus ou moins imaginées clairement, des besoins de faire certaines choses.

On trouve les thèmes suivants:

  • saleté et contamination
  • sacrilège
  • sexualité
  • désordre
  • peur d'être coupable de catastrophes

Les compulsions sont des actes symboliques, mentaux, répétitifs, des rituels que la personne fait pour chasser les obsessions justement:

  • lavage des mains
  • vérifications
  • comptage
  • pensée magique
  • prière
  • mantras, répétition de mots "magiques"

A mettre à part le Stress post traumatique qui est le résultat d'un choc plus ou moins récent, je n'en parlerai pas volontairement ici.

Quelles sont les causes de l'anxiété?

Comme dit précédemment, le TAG, la peur maladive de l'abandon, sont liés à des faits passés.

Néanmoins, un certains nombre de facteurs sont aggravants:

La répétions et l'accumulation de chocs traumatisants, la consommation d'alcool ou de drogues, l'existence de problèmes médicaux ou psychiatriques autres.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Envoyé !

Derniers articles

Développer la confiance en soi

Comment ne pas faire ou refaire un burnout?

Le syndrome du burnout

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.