Vacances

Le psy aussi prend des vacances!

Les vacances sont là; pour la plupart des français, le mois d'Aout sera un mois ralenti.

Inutile de lutter toutes les démarches, inscriptions, administratives ou autres seront reportées au mois de septembre.

Lorsqu'on fait une psychanalyse, le départ du psychanalyste qui part en vacances est parfois douloureux et donne l'impression d'être abandonné, livré à soi même alors que l'on s'est engagé sur ce chemin souvent difficile d'une thérapie analytique.

Que penser d'une interruption de 4 semaines alors que la thérapie est rythmée d'un rdv hebdomadaire?

Avoir la sensation que tout cela ne mène à rien peut être ressenti.

C'est pour cela que le travail analytique est régulé par mes soins auparavant, on "prépare" l'absence du psy on prévoit des solutions et on reprend en septembre avec souvent un regain du travail qui est renforcé par lle manque. C'est parfois une aide pour décider que le temps est venu d'arrêter ou de suspendre.

Souvent je retrouve mes patients avec pleins d'energie et des décisions prises pendant l'été, ils ont grandis, je les avais préparé à cette "separation".

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire