Faire une thérapie à Saint Rémy de Provence, à Eyragues, à Chateaurenard, proche de Noves ou de Cabanes,psychanalyse, psychopraticien, art thérapie,proche Avignon et Cavaillon, en lien avec edupsy, formateur de psychanalystes

Psychothérapie, psychanalyse et hypnose Catherine Duval, chargée de cours à Edupsy

Se faire suivre? Un choix souvent douloureux.

   

   Se dire que l'on ne peut plus continuer à fonctionner avec autant de souffrances, que cette douleur et cette lutte permanente ne sont plus supportables, est un constat qui peut se faire seul et conduire à consulter un psy. Parfois ce sont les proches, les amis qui le suggèrent: le "tu ne crois pas que tu devrais te faire aider?" que certains ont du mal à entendre. Sentiment de peur, de honte mélé à l'impression que puisqu'on a toujours supporté tout, on va continuer, cela va passer comme d'habitude.....Pourtant, il arrive que ce soit de plus en plus difficile et qu'un sentiment de tristesse et de lassitude s'installe.

"Consulter", ça veut dire aller voir un psy.

Un psy c'est quoi? Un psychiatre? Un psychologue? Un psychothérapeute? ou un psychanalyste?

Se faire suivre? Cela peut sembler inquietant.

   En fait, personne ne va vous suivre. Au contraire, c'est le patient qui décide, qui agit en explorant sa vie, ses comportements et ses émotions, avec l'aide d'un thérapeute bienveillant, capable de rassurer et d'entendre l'indicible, voire l'insupportable, capable de tout entendre sans jugement, en toute tolérance.

Tolérant et patient, le thérapeute est celui à qui on peut tout dire. Il est formé pour tout entendre, sans jugement et c'est justement cette tolerance, et cette alliance inconditionnelle qui va aider le patient à prendre du recul rapidement et à avoir un regard positif et bienveillant sur lui même.

Le dire...Dire ce qui vous hante, vous angoisse ou vous encombre, pour le comprendre, pour être compris et reconnu.

Le dire... pour trouver ensemble des réponses.

Le psy est un facilitateur de paroles, parfois même lorsque le patient se sent incapable d'en parler....

Pour, peut être, ne plus se poser sans cesse les mêmes questions. Pour alléger les maux et trouver un chemin vers la vie.

Pour arrêter de ruminer, de ressasser, de se prendre la tête tout le temps.

Chacun en a la capacité, pourtant parfois cette capacité semble être perdue, inopérante et inefficace.

On peut avoir bien fonctionné seul toute sa vie durant et un jour, sans comprendre pourquoi, plus rien ne va. Alors le psy va aider à se libérer du ou des blocages et va permettre de retrouver de l'energie assez rapidement.

Pour que les autres ne vous prennent plus comme punching ball, parceque vous êtes considéré comme  gentil (trop) et que vous vous sentez seul, et au bout du rouleau.

Une thérapie...c'est quoi?

Ce n'est pas déverser, de façon stérile, et souvent culpabilisante, sa peine dans l'oreille d'une mère, d'une amie ou d'un copain, car celui-ci ou celle-ci n'est pas formé au soutien psychologique, il ne peut que filtrer vos douleurs avec ses propres émotions. Le résultat, c'est parfois de se décharger de sa peine sur un être cher, qui va certes compatir, mais qui va laisser chez le souffrant une dose de culpabilité dans l'après coup.

C'est très différent de parler à un thérapeute, car le contrat posé ensemble montrera qu'il n'y a pas de culpabilité à avoir, le psy ne souffre pas avec, ni pour, son patient.

Et puis, il ne s'agit pas non plus de parler du passé pour s'y enliser.  Ce n'est pas "parler du passé" pour ne rien en faire. Ce n'est pas pour" accuser" les autres (les parents) de tous nos malheurs.

C'est dérouler le fil de l'histoire, tricoter et détricoter pour défaire les noeuds, rembobiner l'écheveau, et recommencer un ouvrage. Encore plus beau.Cool

Quelque soit la technique choisie, psychothérapie, psychanalyse, hypnose, hypno analyse, art thérapie, le choix sera expliqué et rassurant.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau