Positiver la vie en milieu scolaire

Positiver la vie en milieu scolaire!

                                                 

Comment vivre mieux en milieu scolaire!

 

C'est la semaine du gout et les écoles, collèges et lycées vont voir fleurir des animations afin de promouvoir une alimentation plaisir! Tant mieux!

Cela peut participer à batir un climat agréable en milieu scolaire. Il parait évident que toutes les actions positives permettent de favoriser une réduction des violences scolaires.Quelques bonnes idées déjà mises en place dans divers collèges et lycées.

Respect.

Respecter l'élève dans sa véritable place. Il a un nom, une vie en dehors de l'école! Se saluer d'un bonjour souriant est une habitude qui permet à chacun de se sentir reconnu et à sa place. Les élèves, par mimétisme, respectent les adultes qui les respectent, et les adultes donnent le ton en se respectant les uns les autres. Parents, profs, élèves sont tous des individus pas seulement une fonction.

Ignace de Loyola fondateur de la compagnie de Jésuite, enseignait l'accueil, condition incontournable de l'inter- relation. Il pronait le discernement et la personne au centre des apprentissages et ce, dès le 16°siècle!

La pédagogie de l'encouragement est efficace et le respect en est une clef essentielle.

Justice.

Ennoncer des règles de vie claires, simples et justes pour tous. Chacun a sa place dans l'élaboration d'un règlement qui régule la vie en communauté.

La vie de classe, les instances représentatives où siègent professeurs, élèves délégués, représentants de parents et la direction d'établissement sont des lieux où chacun décide et respecte les décisions à venir.

Altérité.

Exposés en groupe, binômes de soutien, tutorat, clubs, échanges culturels et linguistiques, groupes de solidarité développent le sens de l'altérité. Reconnaitre l'autre et se reconnaitre soi même est gage de démocratie et d'équilibre.

Favoriser la responsabilité, la participation, l'engagement et le discernement.

Altruisme et tolérance sont deux qualités qui se développent tout au long de la vie; ne pas oublier qu'un enfant, un adolescent, est un individu à élever;

Il est encore en devenir! L'exemple est le meilleur des éducateurs!

L'école peut être l'institution idéale ! Développons les foyers, les clubs, les heures libres où les élèves choississent le partage et le travail de groupe. C'est un lieu où l'on peut demander aux élèves leur participation à la décoration des classes, du foyer. Ils respecterons ce qu'ils ont "créé"!

Bien sur l'autorité reste de mise et la responsabilté des adultes qui ne doivent pas baisser les bras et bien au contraire garder le cap fermement afin de guider les plus jeunes dans la construction de leurs bonnes limites.

Donnons du sens à leur vie, permettons l'estime et la confiance.

Le sens c'est trois choses:

-l'explication: les jeunes ont besoin de comprendre!

-la sensation: être et être reconnu comme étant!

-la direction: montrer le chemin car il va être long et cabossé!

              

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau